4 propositions PSY vous sont faites en vidéos par : THIERRY AYMES


Ne craignez pas de pousser sa porte !​​​​​​​​​​​​​

My Image
My Image


Tél : 06 68 49 87 41

MISE AU POINT

Je suis étonné par le nombre de posts diffamatoires juste en dessous des vidéos qu’il m’arrive de publier ; je les efface systématiquement dans la mesure où ils sont toujours l’expression d’une ignorance évidente ou d’une bêtise jalouse. La psychanalyse est très mal connue au Maroc. Sa législation encore plus. Elle est le plus souvent confondue avec la psychiatrie et la psychologie. D’où certains posts complètement aberrants, allant d’une affirmation à une accusation en passant par une insulte raciste, voire par des menaces physiques.


Je ne mentionnerai que les remarques directement relatives à ma formation : 


1 – Il faut avoir fait médecine pour être psychanalyste… FAUX !


- Sigmund Freud lui-même a bien précisé que ce n’était pas nécessaire dans un ouvrage intitulé : « La question de l’analyse profane ».


2 – Il faut avoir fait une analyse de 10 années pour être psychanalyste… FAUX !

​​​​​​​

- Cela peut arriver, mais certains analystes ont fait une analyse beaucoup plus courte. Je précise que tout psychanalyste doit théoriquement poursuivre une analyse de supervision tout au long de sa carrière.


3 – Il faut être affilié à une association pour être psychanalyste… FAUX !


- Aucune obligation. Vous pouvez être psychanalyste indépendant. Mais si vous le souhaitez, vous pouvez rejoindre une association psychanalytique.

​​​​​​​

4 – Il faut s’inscrire au Secrétariat Général du Gouvernement… FAUX !


- Cette profession n’étant pas réglementée (pas plus que celle de psychothérapeute d’ailleurs), vous n’avez pas à passer par cette formalité.


5 – Ces études doivent se conclure par la remise d’un diplôme… FAUX !


- Non pas par un diplôme (Les diplômes étant remis par l’État), mais par un certificat ou une attestation.


Pour être psychanalyste, il faut certes avoir accumulé des connaissances relativement à l’hypothèse freudienne (et ses disciples) ET SURTOUT avoir fait une analyse personnelle suffisamment poussée pour ne pas risquer de projeter ses propres problèmes sur nos futurs patients.


Quant aux 5 sacro-saintes années d’études qu’il faudrait faire dans une école privée à 50 000 Dhs par an, sans compter les séances d’analyse personnelle facturées entre 400 et 600 Dhs les 45 minutes, elles destinent de fait cette profession aux personnes aisées. Pour ma part, je connais de nombreuses personnes désargentées qui feraient de bien meilleures psychanalystes que certaines autres appartenant à la haute société marocaine.

Thierry Aymès

Le directeur

My Image